Warning: array_keys() [function.array-keys]: The first argument should be an array in /home/agencep/www/wp-includes/widgets.php on line 686

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/agencep/www/wp-includes/widgets.php on line 686
Thés japonais - Thé du Japon | Thés bio Darjeeling China Tea shop Thé, Vente de thé, Achat de thés, Acheter du thé, Thés verts, Thé noir, Thé rouge, Thé blanc, Oolong, Thé Chine, Thé indien, thé Japon, boutique de thé, accessoires pour le thé, Rooibos, thés parfumés

Thés japonais - Thé du Japon

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Thés Japonais, thé du Japon: Qu’en est t’il des achats et de la vente de thé?

Fukushima : l’avenir des thés japonais

La catastrophe qui touche actuellement les Japonais nous laisse abasourdis de chagrin. Ce petit pays si raffiné vient de vivre ce qu’un pays peut connaître de pire : un séisme, un tsunami et un accident nucléaire.

Des milliers de victimes, des survivants démunis de tout, des régions entières détruites, une économie ébranlée. Justement le thé occupe une des plus belles parts de cette économie.

Les thé produits au Japon (tous verts) sont peut-être les meilleurs du monde. Beaucoup d’amateurs le pensent. Ils figurent en tout cas parmi les meilleurs que l’on puisse goûter, par leur subtilité, leur raffinement. Qui a déjà dégusté un très bon sencha comprendra sans doute cet argument. D’où l’inquiétude actuelle des buveurs et des négociants de thé.

Les théiers ont-ils beaucoup souffert, l’accident nucléaire de Fukushima grève-t-il les futures importations de thé ? Que sait-on précisément sur l’éventuelle contamination des jardins par la radioactivité ? au final, pas grand chose. Excepté quelques indices deci-delà.

D’ores et déjà, la France a renforcé ses contrôles sur les produits d’origine animale et les produits frais japonais, au moyen de prélèvement d’échantillons analysés ensuite en labo avant le feu vert des services des douanes.

Ce qui préoccupe le plus, ce sont nos fermiers, les jardins de thés, les japonais des campagnes qui ne sont pas à l’affiche de l’actualité des médias… il y a de fortes chances que nous ne puissions plus importer de thés verts Japonais pendant des années.

Si catastrophe nucléaire il y a, c’est probablement tout un pendant de la variété du thé que nous perdrons.

On trouve des plantations de thé depuis le nord (la région d’Akita), jusqu’à la cote sud dont l’archipel d’Okinawa. Mais près de la moitié du thé japonais est produite dans la région de Shizuoka, qui se trouve au sud de Tokyo et à plusieurs centaines de km de la centrale. En résumé, pas vraiment d’inquiétude pour le moment à l’égard des jardins qui se trouvent au sud du pays, en revanche beaucoup pour ceux qui se situent au nord de Tokyo. Dernier détail : les grandes maisons françaises (et elles peu nombreuses, hélas) ont en général plusieurs mois de stock devant elles). A suivre…

On pourra donc encore boire du bon sencha pendant quelques temps…

En réponse à Michelle.D

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »